Quels sont les ravageurs de votre jardin à surveiller au mois de juillet ?

ravageurs de jardin

Publié le : 24 juin 20234 mins de lecture

Juillet est le mois où les plantes commencent à porter leurs fruits et où les couleurs des fleurs explosent dans les jardins. C’est également le moment où certains ravageurs pointent le bout de leur nez. Qui sont-ils et comment s’en débarrasser ?

Les insectes ravageurs de juin sont aussi ceux de juillet

Les ravageurs du jardin sont des insectes qui peuvent causer un grand tort aux plantes du jardin en limitant leur croissance et leur rendement et en abîmant leur aspect. Il est important de lutter contre eux si l’on veut conserver un jardin et un potager en bonne santé.

De nombreux moyens de lutte existent. Certains sont plus naturels que d’autres comme il est possible de s’en rendre compte sur cette page. Pièges à insectes, phéromones pour insectes permettent de combattre en douceur les pucerons, les acariens, les chenilles, les limaces et les escargots qui menacent le jardin dès le mois de juin et continuent en juillet.

Des insectes auxiliaires pour limiter la prolifération des ravageurs

Qui sont les ravageurs que l’on trouve dans les jardins en juillet ? Il s’agit d’insectes communs la plupart du temps :

  • les chenilles : nombreux sont les papillons qui pondent des œufs sur les fleurs et les plantes. Les chenilles, qui en naissent, les dévorent ensuite.
  • les pucerons : ils apparaissent sur les jeunes plantes dont ils apprécient la sève. Les fourmis, amoureuses de leur miellat, favorisent leur prolifération, car elles les élèvent.
  • les acariens : ces petits arachnides se nourrissent de sève et occasionnent de gros dégâts sur les jeunes plantes.
  • les escargots et les limaces : ils sont friands des jeunes pousses du potager et apprécient les milieux humides.

D’autres insectes permettent de limiter la prolifération de ces ravageurs. On les appelle les auxiliaires et il est toujours bon de faciliter leur venue dans le jardin. Coccinelles, abeilles, bourdons, syrphes, chrysopes et carabes sont de véritables alliés. Ils dévorent pucerons et acariens et éloignent d’autres ravageurs grâce à leur présence. Pourquoi ne pas leur installer un hôtel à insectes ?

Une lutte biologique contre les insectes ravageurs de juillet

Il est possible de lutter naturellement contre les insectes ravageurs dans un jardin. Commencer par attirer les insectes bénéfiques est déjà une bonne idée. Planter des fleurs mellifères, mettre en place des hôtels refuges, pratiquer la rotation des cultures pour perturber les cycles de vie des ravageurs et utiliser des méthodes de lutte biologique et non chimique permettent généralement de garder un jardin équilibré et sain.

Pour éradiquer les pucerons et les acariens, il convient de lutter contre celles qui les élèvent : les fourmis. Si ce n’est pas possible, il convient alors d’employer des solutions naturelles comme le savon noir.

Pour lutter contre les chenilles, il est possible d’utiliser des pièges à phéromones. Les papillons adultes sont ainsi capturés et ne peuvent pas pondre leurs œufs. Combattre les escargots et les limaces naturellement est possible en employant le cuivre ou les cendres.

Conserver l’équilibre du jardin peut se révéler compliqué s’il est infesté d’insectes ravageurs. Heureusement, les insectes ravageurs de juillet peuvent être combattus assez facilement de manière naturelle, en privilégiant une lutte bio. En favorisant la présence d’insectes alliés dans le jardin et en employant des méthodes non chimiques, les fruits et les légumes de l’été peuvent pousser tranquillement.

Comment prévenir une invasion de souris
Comment devenir indépendant en énergie ?

Plan du site